Soutenez RCF Poitou, votre radio chrétienne en Vienne et Deux-Sèvres.

Message de Christian Genre, Président de RCF Poitou.

Ecouter la radio c’est gratuit! 

C’est vrai mais produire des émissions, les diffuser cela a un coût!  Malgré l’investissement d’une soixantaine de bénévoles, certains quasiment à plein temps, il nous faut chaque année trouver de quoi équilibrer notre budget dans un contexte de plus en plus difficile (baisse des subventions): payer nos trois salariés, financer la diffusion (émetteurs, relais satellite), rembourser nos emprunts d’investissement. etc.

Ayant fait le choix de ne pas encombrer notre antenne par de la publicité, il serait impossible de boucler ce budget sans vos dons!

Ils représentent désormais le 1/3 de nos ressources, ils sont aussi le garant de notre indépendance et de notre mission d’évangélisation. Mais à mi-novembre nous ne couvrons pas nos besoins pour équilibrer notre bilan 2018. Il nous manque encore 32 000€.

Chaque année, en novembre, les radios du réseau RCF se mobilisent dans le cadre du Radio Don, pour collecter des dons mais aussi pour vous permettre de rencontrer celles et ceux qui  produisent et vous permettent d’accéder à vos émissions préférées.

   Nous vous donnons donc rendez-vous le samedi 24 novembre de 10 à 18h dans nos studios* pour la journée portes-ouvertes de RCF Poitou.

*Accès par le 8 bis rue de la Trinité.

Pour les plus jeunes, à partir de 7 ans, nous proposons chaque heure un atelier radio où ils pourront réaliser un journal parlé, de la conférence de rédaction à la diffusion, chaque journaliste en herbe repartant avec un CD de ce journal.* 

*Pour des raisons d’organisation merci de se préinscrire par mail: direction.poitiers@rcf;fr ou en téléphonant au 05 49 60 63 63

Pour nous soutenir financièrement, plusieurs moyens:

-envoyer un chèque libellé au nom de RCF Poitou et l’adresser à RCF Poitou 10 rue de la Trinité 86 000 Poitiers

-faire un don en ligne sur le site:  rcf.fr

-en appelant le 0 810 333 777 (0,06€ + prix d’un appel sur un poste fixe)