Sélectionner une page
Les finances de l’Eglise

Nous voulions vous dire...

Contrairement à une idée reçue, les diocèses ne vivent ni des subsides de l’Etat, ni des trésors cachés du Vatican. L’Eglise vit et existe par la seule générosité de ses donateurs.

 

L’Eglise et l’argent

La relation entre ce qui est du domaine pastoral et ce qui est plutôt financier est complexe. Car si le pastoral prime sur le financier, il ne peut l’exclure et l’oublier. En d’autres termes, si la Mission de l’Eglise n’a pas de prix, elle a un coût. Il convient donc de comprendre ce que représente les sommes engagées chaque année. Masse salariale, entretien des bâtiments, impressions, frais de déplacements… les postes de dépenses sont nombreux et il importe, puisque cela est financé par le don, d’en faire état dans ces pages.

La volonté de transparence de notre diocèse est avant tout l’un des moyens de remercier chaleureusement les nombreux donateurs. Si en effet chacun donne, à la mesure de ses possibilités, nous nous devons de montrer que chaque euro est utilisé avec raison et cohérence.

Les ressources de l'Eglise

Le Denier

Cette ressource financière est la plus importante pour le diocèse. Elle permet en effet de rémunérer les prêtres (dont les prêtres aînés à la retraite), les laïcs engagés professionnellement dans l’Église et les séminaristes.
Il existe plusieurs façons de donner au Denier, que ce soit en ligne, par prélèvement ou en remplissant un coupon disponible dans vos églises.

Le Denier est un don spécifique qui permet à l’Église d’assurer sa mission. Chacun donne en conscience selon son cœur et ses moyens et participe ainsi à la mission d’évangélisation.

Pour indication, l’Église suggère une contribution de 1 % des revenus annuels.

Déduction fiscale – Si vous êtes imposable, vous pourrez déduire de votre impôt sur le revenu 66 % du montant de votre don dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Casuel

Le casuel est une offrande versée à l’occasion de la célébration d’un sacrement (baptême, mariage, sacrements des malades) ou d’un enterrement. Ces offrandes sont versées à la paroisse concernée et participent aux frais.

  • Mariage : 250€
  • Baptême : 80€
  • Sépulture : 225€

 

Offrande de messe

Toute messe est célébrée pour l’Église et le monde entier. Mais le prêtre peut, à la demande des fidèles, ajouter une intention particulière: prier pour un défunt, un malade, une difficulté, des noces d’or, des jeunes mariés, un nouveau baptisé ou un nouveau prêtre…

Demandez à votre paroisse ou au prêtre, ils sauront vous renseigner sur les modalités. A ce jour, l’offrande de messe est fixée à 18€.

Quête

Offrande faite au cours des messes par les fidèles. La plupart des quêtes du dimanche restent à la propriété de la paroisse et servent à couvrir ses dépenses (chauffage, personnel, entretien, activités…) D’autres, prévues certains dimanches, servent pour certaines causes ou services d’Eglise. Ce sont les quêtes impérées. Retrouvez ici le calendrier des quêtes pour 2022.

Vous n’avez jamais de monnaie sur vous ou vous souhaitez donner directement à votre paroisse en ligne, c’est possible avec l’application La Quête disponible depuis son smartphone.

Apple App Store

Apple App Store

Legs

Donner, à la fin de sa vie, c’est exercer sa liberté et sa maîtrise sur ses biens matériels, en s’offrant la possibilité de réserver une part au plus faible (association caritative), ou aux valeurs spirituelles et missionnaires (l’Église). C’est aussi une dernière façon de continuer à faire du bien, comme nous l’avons fait tout au long de notre vie.

En savoir plus

Document

Afin de rendre compte de la gestion des finances du diocèse de Poitiers, nous vous proposons un document qui résume les comptes de l’Association diocésaine.

Le 29 Jan 2023