Sélectionner une page
Les funérailles

Si vous êtes dans la peine et le deuil : nous vous assurons de toute notre sympathie en ce moment difficile. La mort reste une épreuve et un moment de profonde tristesse, même si nous portons en nous l’espérance d’une vie auprès de Dieu.

Les funérailles 

La célébration des funérailles chrétiennes se vit à l’Église et permet à la famille et aux proches du défunt de vivre un temps de prière, de célébration pour le défunt. C’est un dernier adieu où nous sommes invités à remettre le défunt à Dieu notre Père qui l’accueille dans son amour. Un des dimanches qui suit les funérailles, tous les chrétiens rassemblés prient pour le défunt lors d’une messe ou d’une assemblée de prière.

Lorsque vous demandez des funérailles pour un proche, une équipe de chrétiens est à votre écoute et vous accompagne dans la préparation de la célébration. Parfois, elle peut vous accompagner aussi dans la prière au cimetière.

Souvent, les pompes funèbres vous mettent en lien avec la paroisse mais sinon vous pouvez toujours la contactez directement.

Comment se passent les funérailles ?

Comme au baptême, les funérailles commencent à la porte de l’église. L’équipe se rend sur le seuil, accueille la famille et fait une prière pour le défunt et ses proches. Lorsque le prêtre est présent, c’est lui qui conduit la prière.

A l’arrivée dans l’église, après un temps d’accueil, sont rappelés les rites du baptême par la lumière et la croix posée sur le cercueil.

Nous nous mettons alors tous ensemble à l’écoute de la parole de Dieu choisie par la famille et nous prions les uns pour les autres, pour le défunt, pour les personnes qui l’ont aidées…

Avant le Notre Père, nous disons merci au Seigneur pour son amour, pour le salut qu’il donne. C’est à ce moment que, dans certains cas, l’eucharistie est célébrée.

Vient alors le temps où chacun peut exprimer un dernier adieu au défunt.

Parfois, pour dire le respect qu’on a pour le défunt, on honore aussi son corps par le geste de l’encens. Faire brûler quelques grains d’encens fait monter comme notre prière et notre respect pour celui qui nous a quittés.

Le rite de l’eau rappelle le baptême. Chacun peut s’avancer et bénir le corps du défunt. Après cela les personnes sortent. Les plus proches accompagneront la personne défunte jusqu’au cimetière où une dernière prière peut être dite.

Que dit l’Eglise de la crémation ?

L’incinération ne touche pas à l’âme et n’empêche pas Dieu de ressusciter le corps. Cette pratique n’est donc en rien contraire à la doctrine chrétienne.

 

Pour aller plus loin :

Appels
et recrutements
→  Consulter 

Eglise verte
Initiatives
Consulter

 

Formations
diocésaines
→  Grandir dans la foi

 

Donner
à l'Eglise
→  Participer

Lutter
contre la pédophilie
→  En savoir plus

Horaires
de messes
Trouver 

Le 27 Fév 2021