Saint Gautier de Bruges

évêque de Poitiers (✝ 1307)

ou Gauthier.

Mémoire facultative

Originaire de Bruges, il s’en vint en France où nous le retrouvons provincial des franciscains. En 1279, contre son gré, il est nommé évêque de Poitiers. Pour de justes raisons sans doute, et avec l’accord du pape, Gautier excommunie son voisin et suffragant (dépendant) l’évêque de Bordeaux, Bertrand de Got, mêlé à la politique. Bertrand s’en souviendra quand il sera élu pape sous le nom de Clément V, lui qui fera venir la papauté en Avignon. Gautier est destitué et emprisonné dans le couvent franciscain de Poitiers. L’évêque déchu acceptera sereinement cette disgrâce. Sur son lit de mort, il demanda que soit placé son appel au jugement de Dieu. Lorsque Clément V eut vent de cela, il vint à Poitiers, fit ouvrir le cercueil, lut le parchemin de Gautier, le fit replacer dans le cercueil et ordonna qu’un mausolée fût construit en l’honneur du serviteur de Dieu.
72e évêque de Poitiers (source: diocèse de Poitiers)
Le diocèse de Poitiers communique: « Gautier de Bruges … est célébré avec les saints évêques de Poitiers le 21 janvier, son nom est bien retenu dans le propre du diocèse. »

Le saint du jour présenté aujourd'hui est l'un des saints choisi parmi ceux proposés par l'Église. Chaque jour, l'Église honore plusieurs saints et bienheureux : ceux du calendrier romain (sanctoral romain), ceux des calendriers diocésains et ceux du calendrier des églises orientales (synaxaire).