Sélectionner une page
Méditations dominicales

Retrouvez chaque semaine une méditation proposée par le Père André Talbot.

Méditation pour le 3ème dimanche ordinaire  le 23 janvier 2022

 

« Prenons une comparaison : le corps ne fait qu’un, il a pourtant plusieurs membres ; et tous les membres, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps. Il en est ainsi pour le Christ. (…) Vous êtes corps du Christ et, chacun pour votre part, vous êtes membres de ce corps. »

1ère Lettre de saint Paul aux Corinthiens 12, 12-30

S’adressant à une communauté minée par des dissensions internes, Paul s’inspire de la comparaison du corps humain pour dire à ses correspondants qu’ils sont membres d’un même corps. La pertinence de cette image fait qu’elle est souvent reprise, notamment pour évoquer la nécessaire solidarité au sein d’un corps social. Mais l’enseignement de l’apôtre ne se réduit pas à une injonction pratique pour une plus grande efficacité dans un groupe humain, ce n’est pas seulement une mise en ordre pour éviter les frictions.

Retenons tout d’abord une affirmation spirituelle tout à fait centrale : « vous êtes corps du Christ. » Le baptême est évoqué comme la source de cette appartenance au Christ. Nous venons de fêter la naissance de Jésus, l’incarnation du Fils de Dieu ; il continue son œuvre de salut dans ce corps mystique formé de multitudes dont nous ne devons prétendre connaître ni le nombre ni les contours de l’ensemble. Voilà notre dignité : nous faisons partie de ce corps. Mais ce n’est pas une appropriation individuelle ; la vitalité de notre démarche chrétienne dépend de notre étroite liaison à l’ensemble du corps et d’abord à celui qui en est la tête : Christ Jésus. Continuons la comparaison : un membre coupé du corps n’est rien ; et pourtant il est nécessaire que chacun des membre remplisse bien sa fonction propre pour que le corps soit bien vivant. Nous ne sommes pas inscrits dans un collectif sans âme, comme des rouages interchangeables. Nous pouvons parler d’une vocation spécifique pour chacun de nous et nous n’avons jamais fini d’en percevoir les implications ; mais il importe aussi de respecter la mission propre des autres membres. Nous pouvons nous réjouir de la diversité des fonctions et des vocations, tout en travaillant à cultiver l’unité du corps que nous formons en Christ.

Nous savons que cette unité a été abîmée au cours de l’histoire de l’Église ; aussi la prière et l’engagement de chacun sont nécessaires afin que les diverses confessions chrétiennes manifestent plus clairement qu’elles marchent bien à la suite du même Jésus Christ ; elles sont appelées à former un seul et même corps, riche de la variété de ses membres.

L’évangile de ce jour, selon saint Luc, comporte l’introduction du livre : il s’agit de communiquer « ce que nous ont transmis ceux qui, dès le commencement, furent témoins oculaires et serviteurs de la Parole. » Notre foi, aujourd’hui encore, se fonde sur le témoignage des apôtres. Puis, après cette introduction, nous passons plusieurs chapitres pour retrouver Jésus au début de sa vie publique : avec un signe montrant qu’il est fidèle à sa mission, que l’Esprit du Seigneur est vraiment sur lui, il « porte la bonne nouvelle aux pauvres» Puisqu’ensemble nous sommes appelés à former le corps du Christ, le membre le plus faible a une place de choix.

2021

2020

 

Méditation pour la Présentation de Jésus au Temple

Une sagesse débordante

Méditation pour le 5ème dimanche du temps ordinaire

Que brille votre lumière

Méditation pour le 6ème dimanche du temps ordinaire

Va te réconcilier

Méditation pour le 7ème dimanche du temps ordinaire

Aimez vos ennemis

Appels
et recrutements
→  Consulter 

Eglise verte
Initiatives
Consulter

 

Formations
diocésaines
→  Grandir dans la foi

 

Donner
à l'Eglise
→  Participer

Lutter
contre la pédophilie
→  En savoir plus

Horaires
de messes
Trouver 

Le 23 Jan 2022