Sélectionner une page

Et si on méditait ? Par le Père Gourrier

méditations

La Méditation chrétienne (13)


Le cœur, lieu de la rencontre

« Quand vous priez, ne faites pas comme les hommes faux. Ils aiment prier debout, dans les maisons de prière et au coin des rues, pour que tout le monde les voie. Je vous le dis, c’est la vérité : ils ont déjà leur récompense.
Mais toi, quand tu veux prier, va dans la pièce la plus cachée de la maison. Ferme la porte et prie ton Père qui est là dans le secret. » 
Evangile selon Matthieu, chapitre 6, versets 5 et 6.

 

  • « Va dans la pièce la plus cachée de la maison… »

Très vite les Pères ont vu, dans cette pièce cachée de la maison, le cœur. Le cœur possède, en effet, dans la Bible et en Orient une signification bien particulière.

« Quand en Occident, on parle du cœur, on entend généralement par là les émotions, et les affections ; mais dans la Bible…, le cœur a une signification beaucoup plus riche : c’est l’organe principal de l’être humain, physique et spirituel, c’est le centre de la vie, le principe déterminant de toutes ses activités et de toutes ses aspirations. Le cœur inclut également les émotions et les affections, mais signifie bien davantage ; il embrasse tout ce qui constitue ce que nous appelons une ‘personne’[1]. »

Macaire d’Egypte écrivait il y a 1600 ans :

« Le cœur est d’une profondeur insondable ; il s’y trouve des salles de réception et des chambres à coucher, des portes et des portails, de nombreux offices et passages. La vie et la mort sont en lui… Le cœur est le palais du Christ (Jésus) ; c’est là que le Christ (Jésus), vient prendre son repos… ; il y demeure, le parcourt et y établit son Royaume[2]. »

 

  • Plonger au fond de son être…

On comprend mieux dès lors l’appel d’Isaac le Syrien, qui nous invitait à plonger au fond de notre être, l’échelle du Royaume étant enfouie au fond de l’âme. Après lui, beaucoup de personnes ayant désiré suivre l’enseignement de Jésus, comme nous aujourd’hui, ont compris toute l’importance de cette intériorité.

« Nous devons mettre un soin particulier à suivre le précepte évangélique qui nous demande d’entrer dans notre chambre et d’en fermer la porte pour prier notre Père. Voici comment l’accomplir. Nous prions dans notre chambre quand nous retirons entièrement notre cœur du tumulte des pensées et des soucis, et que dans une sorte de tête-à-tête secret et d’amitié très douce, nous découvrons au Seigneur nos désirs[3]. »

Plus tard, Augustin dont la quête spirituelle a été très riche, et qui a goûté aux nombreux courants de spiritualité de son époque, écrira :

« Vous étiez au-dedans de moi ; mais hélas ! j’étais moi-même au-dehors de moi-même. C’était en ce dehors que je vous cherchais… Vous étiez avec moi, et moi, je n’étais pas avec vous[4]. »

Ainsi, cette soif d’intériorité, que nous sommes nombreux à ressentir à l’heure actuelle, correspond à notre nature profonde.  Si nous désirons croître humainement et spirituellement, nous devons tenir compte de notre double nature. En chacun d’entre nous, se trouvent à la fois l’homme extérieur et l’homme intérieur. Nous ne pouvons vivre en harmonie avec nous-même et les autres qu’en prenant en compte cette dualité. Si nous négligeons l’une ou l’autre des facettes qui nous constituent, nous ne pouvons pas évoluer. Par contre, si nous prenons en compte l’homme extérieur et l’homme intérieur, nous grandissons, et l’unité de notre être se réalise peu à peu. L’un des moyens concrets pour faire cette unité, est nous l’avons déjà dit, la respiration. Ce moyen peut vous apparaître trop simple, voire superficiel.

Et pourtant, rappelez-vous ! C’est en mettant son haleine de vie en nous que Dieu a fait de nous des êtres vivants. Respirer nous permet de prendre conscience de toute notre grandeur, de cette force qui habite en nous !

« Le Royaume de Dieu est en vous[5] ! » Evangile selon Luc, chapitre 17, verset 21

 

 Entraînement

 

Inspirez…, soufflez….
Inspirez en suivant l’air entrer par vos narines, puis se diriger vers le ventre, en gonflant celui-ci. Grâce à cet air votre cœur peut battre, et grâce à lui tous vos membres sont irrigués, vivifiés par cette vie qui pénètre en vous. Cette respiration abdominale apaisera tout votre corps.

Inspirez…, soufflez…
Prenez le temps de respirer profondément une vingtaine de fois, en retraçant à chaque fois, le parcours de l’air dans votre corps.
En inspirant vous inspirez la vie. En soufflant vous rejetez ce qui n’est pas nécessaire à votre organisme.

Inspirez…, soufflez…
Maintenant que vous vous sentez plus calme, prononcez le nom de Jésus à chaque inspiration. Gardez-le en vous quand vous bloquez l’air dans vos poumons, puis, très vite afin de ne pas vous sentir essoufflé soufflez profondément.

Inspirez…, soufflez…
Renouvelez cet exercice une vingtaine de fois, en vous concentrant sur le nom de « Jésus ».

 

 

 

[1] Higoumène Chariton, L’art de la prière, SO n°18, Abbaye de Bellefontaine, 1976, p. 15.
[2] Higoumène Chariton, op. cit. p. 16.
[3] Jean Cassien, Conférences, IX, Sources Chrétiennes n°54, Cerf, 1982, p. 71-72.
[4] Augustin, Les Confessions, Livre X, chapitre XXVII, Gallimard, 1993, p. 371.
[5] Cette traduction tout a fait possible compte tenu du mot grec « entos » qui signifie au-dedans, n’a pas été retenue par les Bibles modernes, mais on la trouve chez les Pères, et notamment chez Grégoire de Nysse, dans son ouvrage sur les Béatitudes.

Au fil des jours

Aller plus loin

Retrouvez chaque semaine le Père Patrice Gourrier dans Abba, dis-moi une parole, sur RCF Poitou. Cette mission est proposée par l’association Talitha Koum et animée par Jérôme Desbouchage infirmier et le père Patrice Gourrier, prêtre et psychologue clinicien.
Pour tout renseignement : www.poitiers-meditation.fr

Pour muscler votre colonne vertébrale intérieure, vous pouvez vous rendre sur deux chaînes Youtube créées à cette occasion avec des émissions nouvelles tous les jours.  Gourrier TV Méditation et Gourrier TV Spiritualité

Appels
et recrutements
→  Consulter 

Eglise verte
Initiatives
Consulter

 

Formations
diocésaines
→  Grandir dans la foi

 

Donner
à l'Eglise
→  Participer

Lutter
contre la pédophilie
→  En savoir plus

Horaires
de messes
Trouver 

Le 26 Mai 2020