Méditation dominicale du Père André Talbot

méditations

Retrouvez chaque semaine une méditation proposée par le Père André Talbot.

Egalement disponible en version audio sur RCF

Méditation pour la veillée pascale et le dimanche de Pâques – 12 avril

 

 

« Il est ressuscité »

 

« Après le sabbat, à l’heure où commençait à poindre le premier jour de la semaine, Marie Madeleine et l’autre Marie vinrent pour regarder le sépulcre. Et voilà qu’il y eut un grand tremblement de terre. (…) L’ange prit la parole et dit aux femmes : ’Vous, soyez sans crainte ! Je sais que vous cherchez Jésus le Crucifié. Il n’est pas ici, car il est ressuscité, comme il l’avait dit’. »

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 28, 1-10

 

Dans leurs évocations du matin de Pâques, les quatre évangiles mentionnent le rôle singulier de Marie Madeleine qui est bénéficiaire d’une rencontre bouleversante et qui se trouve envoyée pour porter la bonne nouvelle aux apôtres. N’oublions pas que le premier chaînon de l’annonce de la résurrection de Jésus est formé de femmes ; grâce à elles, ce message continue de venir jusqu’à nous. La fête de Pâques nous rappelle que tous les croyants reçoivent aujourd’hui encore la mission de témoigner de ce qui constitue le cœur de la Bonne Nouvelle : Jésus le Crucifié est ressuscité d’entre les morts !  Comme il l’avait dit. Oui, Jésus avait annoncé sa résurrection, mais ses proches n’avaient pas su l’entendre. Il leur a fallu passer eux aussi par la nuit de la Passion ; à ce propos, les récits évangéliques rappellent que les disciples se sont dispersés, transis de peur. Au pied la croix et près du tombeau, il y avait surtout des femmes.

Les bouleversements de toutes sortes, les épreuves et les doutes ne manquent pas aujourd’hui encore. Rappelons-nous que Jésus a eu ce cri de détresse : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? ». Il nous arrive à nous aussi d’être désarçonnés face aux difficultés de la vie, devant l’indifférence ou les critiques de nos contemporains. Il importe alors de faire la vérité en nommant les actes scandaleux et les contre témoignages portés par certains qui se réclament du Christ. Certes, chacun de nous est marqué d’une part d’ombre, il nous faut pourtant assumer nos responsabilités..

La peur, le trouble, le désespoir n’ont pas le dernier mot : le Ressuscité continue de surgir au cœur même de nos existences. De quelle manière ? Par l’écoute de la Parole dans les récits de passion et de résurrection, par le baptême d’adultes au temps de Pâques, par la participation à l’eucharistie, par le témoignage de personnes qui trouvent la voie pour aimer vraiment au milieu des épreuves et des difficultés. Ces belles figures de foi et d’humanité ne font pas forcément la une des médias, ce sont souvent des gens simples ; il nous arrive aussi d’être réveillés et stimulés par les engagements courageux de personnes qui ne partagent pas notre foi.

Face au tombeau, l’écho de la bonne nouvelle : « il n’est pas ici, car il est ressuscité » retentit comme un appel à l’espérance. Il ne s’agit point de s’adonner à une naïve quiétude, mais de travailler pour que l’amour qui triomphe au matin de Pâques continue de rayonner par nos vies. Oui, en servant la fraternité au quotidien, en agissant pour la sauvegarde de notre maison commune, nous manifestons que la foi en la résurrection est porteuse de vie et d’espérance.

Mars 2020

Méditation pour le 1er dimanche de Carême

Un chemin de liberté

Méditation pour le 2ème dimanche de Carême

La vraie lumière

Méditation pour le 3ème dimanche de Carême

Adorer en esprit et vérité

Méditation pour le 4ème dimanche de Carême

Je crois Seigneur

Méditation pour le 5ème dimanche de Carême

Déliez le

Avril 2020

Dimanche des Rameaux et de la Passion

Il s’est abaissé

Appels
et recrutements
→  Consulter 

Eglise verte
Initiatives
Consulter

 

Formations
diocésaines
→  Grandir dans la foi

 

Donner
à l'Eglise
→  Participer

Lutter
contre la pédophilie
→  En savoir plus

Horaires
de messes
Trouver 

Le 07 Avr 2020