Sélectionner une page
Home Evénements Retour des fondamentalismes religieux et laïques dans l’enseignement du fait religieux

Lieu

Église Saint-Jean-Baptiste, 1 rue Joseph Cugnot
Niort (79)
Catégorie

Date

21 Oct 2020

Heure

20 h 30 min - 23 h 00 min

Retour des fondamentalismes religieux et laïques dans l’enseignement du fait religieux

Retrouver la conférence mensuelle organisée par l’Espace Saint-Hilaire à Niort

 

avec René Nouailhat (historien des religions), Matthieu Faucher, l’instituteur de Malicornay condamné pour avoir parlé de la Bible à ses élèves, et en présence de Mme Carpentier

En 2017, sur plainte anonyme, un instituteur d’un petit village de l’Indre a été brutalement interdit d’enseignement puis déplacé sous le motif qu’il avait traité du fait religieux à partir, entre autres, de textes d’Évangile. René Nouailhat, impliqué dans la mise en œuvre du Rapport Debray de 2002, s’est saisi de cette affaire dans un livre intitulé « La leçon de Malicornay. Le fait religieux pris en otage » Il nous proposera une réflexion de fond sur le thème de la laïcité et du traitement scolaire des religions, dans une situation largement dégradée du fait de fractures sociales aggravées, de radicalismes religieux et d’une non moins préoccupante radicalisation laïque dont l’affaire de Malicornay est une illustration quasi emblématique.
* René NOUAILHAT, docteur ès Lettres, est historien des religions. Il a fondé l’IFER (Institut de formation à l’étude et l’enseignement des religions) au Centre Universitaire Catholique de Bourgogne, où il a ouvert de nouveaux parcours de formation et de recherche en didactique du fait religieux.
** Mathieu FAUCHER est l’instituteur de Malicornay condamné pour avoir parlé de la Bible à ses élèves.