Sélectionner une page
Home Evénements Les Mardis de l’OFC
Catégorie

Date

07 Fév 2023

Heure

18 h 30 min - 20 h 00 min

Les Mardis de l’OFC

L’Observatoire Foi et Culture (OFC)  de la Conférence des évêques de France lance « les Mardis de l’OFC » le 7 février 2023 : un temps de dialogue avec la participation d’experts, sur des sujets d’actualité.

L’Observatoire foi et Culture (OFC) de la Conférence des évêques de France (CEF) propose, à partir de cette année 2023, « les Mardis de l’OFC », destinés au grand public. C’est un temps de dialogue entre deux personnalités qualifiées et engagées sur un sujet d’actualité donné. Un troisième intervenant exerçant une mission dans l’Église catholique apportera un regard complémentaire. Il s’agit de se nourrir de regards croisés d’experts de la société civile pour mieux comprendre le monde actuel.

Mardi 7 février de 18h30 à 20h00 autour du thème :
Fractures françaises (territoriales, sociales, économiques, religieuses, culturelles, numériques, ethniques)
au siège de la Conférence des évêques de France, 58 avenue de Breteuil 75007 Paris

Avec la participation de :

• Véronique Devise, présidente du Secours catholique, qui rendra compte de l’état des lieux de la précarité en France et de l’engagement pour y remédier, à travers son prisme associatif
• Béatrice Giblin, rédactrice en chef de Hérodote, revue de géographie et géopolitique qui aidera, en tant qu’universitaire, à contextualiser la thèse de l’éclatement de la société ;
Mgr Pascal Wintzer, archevêque de Poitiers et président de l’OFC qui présentera les dynamiques collectives à l’échelle locale.

Problématique :

En 1995, Jacques Chirac est élu président de la République en portant la thématique de la fracture sociale. En 2023, les fractures qui marquent notre pays demeurent. Se sont-elles accentuées ? La thèse de « l’archipellisation » de la société française proposée par Jérôme Fourquet est désormais tenue pour acquise : fractures territoriales, sociales, économiques, culturelles, numériques, religieuses et ethniques aussi. La Nation ne serait plus un tout, un ensemble commun mais une juxtaposition de sous-groupes dont l’éloignement finirait par produire – qui sait ? – des menaces pour la coexistence.
En sollicitant une géographe qui aidera à contextualiser la thèse de l’éclatement de la société, une responsable associative qui mesure jour après jour l’étendue de la misère sociale et de l’engagement, et un évêque qui, dans son diocèse, peut observer à l’échelle locale les dynamiques collectives, nous essayerons de comprendre comment aborder et traiter ce thème des « fractures françaises ».

Inscriptions

Pour des raisons de sécurité s’inscrire avec le lien :
https://lesmardisdelofcfevrier2023-cef.venio.fr/fr
La participation est libre.

  • 00

    jours

  • 00

    heures

  • 00

    minutes

  • 00

    secondes