Décès du père Eugène Gauthier

Actualités, Actualités diocésaines, Mise en avant

Le Diocèse de Poitiers vous fait part du retour à Dieu, à l’âge de 95 ans, le 24 mars 2020, au CHU de Poitiers du Père Eugène Gauthier.

L’inhumation aura lieu ce vendredi au cimetière des Cerqueux (Maine-et-Loire), en comité familial.

Une célébration eucharistique aura lieu à sa mémoire ultérieurement.

Le mot du Père Jacques Lefebvre

Eugène Gauthier nous quitte, à 95 ans.

Eugène, dans ton livre que tu me donnas voici trois ans, intitulé « Serviteur de Dieu et des hommes », tu nous livres non seulement ton histoire avec celle de ta famille, mais aussi ton regard et tes réflexions sur la vie quotidienne et sur les événements d’une longue vie dans le diocèse de Poitiers. Permets que j’y puise pour cette notice.

Plusieurs pages d’introduction soulignent cette dimension de service qui te tiendra toujours à cœur, puis vient ton histoire :
Juilllet 1924 : baptême dans les trois jours de ta naissance, à Saint-Aubin-de-Baubigné, comme dans les familles chrétiennes, en ce lieu souvenir des guerres de Vendée. Marqué par l’occupation allemande, tu t’engages dans la JAC (Jeunesse agricole catholique), puis en 1945 dans la longue formation des vocations tardives. Au grand séminaire de Poitiers, tu as vécu le fameux pèlerinage à Rome avec son accident à Ravenne, et vient l’ordination en 1955, à 31 ans.

Première nomination en aide à Sérigny, avec dépendances à Sossais et Orches. Deux mois plus tard, tu deviens curé de ce secteur, pour deux années de super activité. D’où maladie et changement de poste : la Chapelle-Bâton en Deux-Sèvres. Tu notes alors tous les changements qu’apporte le Concile Vatican II. Le mois sacerdotal à Morsang aide à faire le point.

1966 : Nomination à Pougne-Hérisson. C’est là que tu vas exercer 46 ans de « service ordinaire », avant et pendant que cette commune devienne célèbre en tant que nombril du monde, par la grâce d’un humoriste. Mais vient l’âge et une mauvaise chute, et c’est la maison de retraite Joseph Rozier, puis l’EHPAD des Feuillants avant un dernier séjour au CHU.

Beaucoup d’anecdotes savoureuses jalonnent ton livre. Retenons ce que te diras sûrement le Seigneur : « C’est bien, bon et fidèle serviteur, entre dans la joie de ton maître. »

Jacques Lefebvre

 

Appels
et recrutements
→  Consulter 

Eglise verte
Initiatives
Consulter

 

Formations
diocésaines
→  Grandir dans la foi

 

Donner
à l'Eglise
→  Participer

Lutter
contre la pédophilie
→  En savoir plus

Horaires
de messes
Trouver 

Le 07 Avr 2020