Bienvenue

Edito de la semaine

19 Mai 2019 – Année C –

5ème Dimanche de Pâques

 ********************* 

«Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés»

Jésus annonce sa Pâque au cours de son dernier repas avec ses amis. Il offre à leur foi naissante une mission nouvelle : «…vous aimer les uns les autres comme je vous ai aimés» (Jn13,34) en témoignage, pour que le monde croie en la vie du Ressuscité ! L’amour mutuel, l’unité manifesteront la force de sa présence, ce que St Jean nomme souvent la «gloire» de Dieu, Père, Fils et Esprit.

Or, aimer, ce n’est pas une affaire de déclaration, ça s’apprend. Il est question de cœur, nous dit le Ps 144 car Dieu, malgré nos portes closes parfois, est «tendresse et pitié». Nous laisser aimer par lui nécessite une liberté que Judas va expérimenter autant qu’un accueil confiant de sa grâce au jour le jour. Qui donc, sinon le Christ, nous guérit de nos blessures humaines ? La relecture de notre vie laisse voir les signes d’amour, les «exploits» du Seigneur (Ps144,v.11) ; bien souvent, cela passe par une rencontre, un événement, un soutien reçu ou offert Aussi quand le Christ trahi, persécuté, s’enracine dans le pardon et la bienveillance, l’amour de Dieu sans limite nous est révélé.

Comme les disciples, nous recevons une mission nouvelle. Croire qu’il devient possible d’aimer «comme» lui, parce que «le Fils de l’homme est glorifié» (Jn13,31), que son Esprit nous accompagne désormais. C’est lui qui nous inspire nos choix en matière de relations, de respect de la vie, d’engagement… Comment a-t-il aimé les siens ? Pas dans le sensationnel mais gratuitement, jusqu’à l’extrême du service et de l’humilité au quotidien, jusqu’à l’extrême de la patience, de la compassion, du don.

Pour nous aujourd’hui, il n’y rien à faire d’héroïque, seulement à reconnaître dans le mystère pascal cet amour gratuit et donner ce que nous pouvons donner : notre confiance en un Dieu qui fait sa demeure en nous : «Voici la demeure de Dieu avec les hommes» (Ap 21,3) ! Ensuite il sera plus facile de se «décentrer» : prendre soin, avec patience, du parent, du conjoint, de l’enfant, de la communauté, du prochain comme le cadeau que Dieu nous fait pour cheminer avec lui. Aimer d’un amour gratuit et réaliste qui se livre au jour le jour malgré les lassitudes et les obstacles. Ce que nous recevons alors dépasse souvent ce que nous attendions…

C’est pourquoi Paul et Barnabé soutiennent les premières communautés, les invitant à revoir dans leur histoire «tout ce que Dieu avait fait avec eux» (Ac14,27) et à garder l’espérance au milieu des épreuves des premiers temps de l’Eglise.

Dans l’Apocalypse, les visions de St Jean qui relie l’Alliance depuis la Genèse jusqu’à l’avènement du Royaume, nous invitent à participer au renouvellement de la Création : l’Evangile de ce 5ème dimanche du Temps Pascal nous en donne la clef…

Un membre de la communauté locale de La Mothe St Héray

  Curé

P. Thierry Delumeau

9 rue de la Calabre 79400 Saint-Maixent l’école

Tél : 05 49 05 52 21

Port : 06 19 16 70 73

Courriel

  Secrétariat paroissial

9 rue de la Calabre 79400 Saint-Maixent l’école

Tél : 05 49 05 52 21

Courriel

  Permanences d’accueil

9 rue de la Calabre 79400 Saint-Maixent l’école

Tous les jours sauf dimanches et jours fériés de 10h à 12h.