Pot des bénévoles et salariés de la Paroisse de la Trinité

Vendredi 8 juin 2018, à l’issue de la messe du Sacré Cœur présidé par Mgr WINTZER, plus de 200 bénévoles et salariés de la Paroisse de la Trinité se sont retrouvés pour un temps d’amitié au fond de la cathédrale, la météo nous ayant dissuadé de nous regrouper dans le jardin du presbytère.

Mot du Père GENTY, Curé de la Paroisse de la Trinité
Quand j’ai proposé cette soirée, je ne pensais pas que cette initiative rencontrerait un tel succès et je me réjouis de nous voir nombreux ce soir pour ce pot des bénévoles et des salariés de la Paroisse de la Trinité. Bénévoles ou salariés, laïcs, religieux/religieuses, diacres ou prêtres, dans l’Evangile Jésus dit que « nous sommes de simples serviteurs : qui n’avons fait que notre devoir » (17, 5-10)… et c’est vrai… ce que nous faisons, chacun pour notre part, nous le faisons en simples serviteurs de la mission et non pas d’abord pour nous-mêmes ou pour rechercher je ne sais quelle considération. Mais ce soir je voudrais dire à chacune et à chacun un merci pour ce qu’il donne de lui, de son temps, de ses compétences, de ses dons… au service des uns et des autres… au service de la mission.
Vous connaissez la belle comparaison (cf 1 Co 12) employée par Saint Paul qui rappelle que dans le corps humain il y a plusieurs membres et que chaque membre est essentiel aux autres. « Si, dans le corps, il n’y avait que les yeux, comment pourrait-on entendre ? S’il n’y avait que les oreilles, comment pourrait-on sentir les odeurs ?… L’œil ne peut pas dire à la main : « Je n’ai pas besoin de toi » ; la tête ne peut pas dire aux pieds : « Je n’ai pas besoin de vous ». Ce soir dans cette cathédrale, il y a les mains, il y a les pieds, les yeux, les oreilles, le nez… et bien d’autres membres de ce Corps du Christ que nous sommes ici sur notre paroisse… Et en disant cela je pense aussi à tous ceux qui n’ont pu venir et qui sont excusés. Je ne vais pas détailler les différents services que nous accomplissons… mais je veux simplement redire que s’il y a des mains qui bénissent, il y a en d’autres qui ouvrent les portes de nos églises ou de nos permanences d’accueil. Il y en a qui confectionnent des bouquets, qui entretiennent des jardins ou qui tapent sur un clavier la lettre d’infos. D’autres encore qui tiennent le balai pour que nos salles et nos églises soient propres et accueillantes. Chacune de ces mains est essentielle aux autres, de même que les pieds qui vont à la rencontre des personnes âgées, isolées, malades ou en difficulté. De même que les oreilles qui sont attentives à ceux qui ont besoin d’être écoutés, de se confier, de même que les bouches qui annoncent aux enfants et aux adultes le trésor de l’Evangile, les bouches qui chantent la louange de Dieu aussi et ce soir nous avons entendu la Maîtrise de la Cathédrale…
En tout cela nous pouvons reconnaître les dons de Dieu et en nous voyant aussi nombreux ce soir je me redis que Dieu est vraiment généreux. Je souhaite que cette soirée soit l’occasion pour les membres du corps que nous sommes de faire plus ample connaissance et de créer du lien dans notre paroisse. Je vous propose donc de ne pas seulement échanger avec celles et ceux que vous connaissez mais de ne pas repartir sans avoir osé discuter avec au moins 2 ou 3 personnes que vous ne connaissez pas ou peu.

La Paroisse a ensuite salué et remercié Paul-Marie et Laetitia HERTZ qui ont accompagné la préparation au baptême et la catéchèse et qui partiront cet été pour une autre ville.
Elle a aussi exprimé sa vive reconnaissance à Mme Catherine FERRAN, secrétaire paroissiale qui sera en retraite à compter de la fin juin après 9 années au service la Paroisse.
Mme Anne-Sophie MUSEREAU lui succédera.