Contacts :

Maurice et Maryse Sigoillot
05 49 54 41 35

Maison de la Trinité
10, rue de la Trinité
86034 POITIERS cedex

LE PÔLE CHARITÉ, FAMILLE ET SOCIÉTÉ

Voir

Pastorale des personnes handicapées (PPH)

La PPH qui sommes nous ?

La PPH a pour mission d’accompagner les adultes handicapés dans leur vie quotidienne à la lumière de l’Evangile.

elle regroupe l’ensemble des services et mouvements qui accompagnent les personnes en situation de handicap, physique, mental ou cognitif ,  sensoriel ou psychique.

Des groupes diocésains permettent aux adultes handicapés avec leurs accompagnateurs de participer davantage à la vie de la Cité et de l’Eglise.
Ces groupes se retrouvent régulièrement pour parler de leur vie, comment vivre en chrétien, comment célébrer les grandes fêtes de l’année liturgique et aussi comment préparer les personnes handicapées aux sacrements du Baptême, de l’Eucharistie, de la Confirmation.
Ceci s’effectue en lien avec les paroisses, les aumôneries ou le Catéchuménat.

Des personnes handicapées sont intégrées dans des équipes d’Action Catholique, de Scouts ou des chorales…
Les membres des groupes partagent et cheminent ensemble.
Les animateurs témoignent au quotidien qu’ils apprennent autant qu’ils donnent.
Chacun est membre à part entière de l’Eglise.

Par ailleurs, l’entité est attentive à ce qui dans la société d’aujourd’hui peut faciliter la rencontre, l’accueil, l’intégration et la participation de la personne handicapée dans la vie quotidienne de la cité. Elle se comporte en vigie sur ces sujets et mène une réflexion en proposant des repères à ceux qui en ont la charge, ceux qui les entourent, tout comme ceux qui sont plus loin.

La pastorale des personnes Handicapées dans les établissements de sante :

 Propose dans le respect du fonctionnement de l’établissement :

  • Une présence d’église auprès des personnes, quel que soit leur handicap, lorsqu’elle ou leur famille, en font la demande.
  • Des équipes de bénévoles formées à une pédagogie spécifique de la foi, envoyées par l’Evêque
  • Un accompagnement qui se développe dans un climat d’accueil, d’écoute et de respect des personnes.
  • Des liens avec la paroisse et le diocèse peuvent être établis dans la mesure du possible (sacrements, rassemblements, pèlerinage…)