Décès du père Alexandre Simon

Par le père Jacques Lefèbvre

L’Église d’Allonne (79)

Les CRIC, vous connaissez ? Les Chanoines Réguliers de l’Immaculée Conception, présents dans le diocèse à Charroux depuis 1921. Le Père Alexandre en faisait partie : postulat et noviciat en 1944, à 22 ans, dans la Drôme, profession perpétuelle en 1950, ordination  en 1952 ; et déjà, selon la vocation de sa congrégation, le service pastoral d’un diocèse : d’abord comme vicaire à Sault (Vaucluse) puis en Avignon, loin de sa Bretagne d’origine (Saint-Hilaire-des-Landes, Ille-et-Vilaine).

Et vous voilà nommé en 1964 comme vicaire dans l’équipe des CRIC à Charroux. Cela durera 24 ans, et l’on aurait pu croire à une incardination, tant la stabilité pastorale s’est vécue dans notre diocèse : catéchèse, théâtre (c’était encore les « coupes de la joie »), arbitrage des sports, organisation de nombreux voyages, conduisant vous-même les cars, desservant par ailleurs Asnois, Chatain et Surin.

Puis viennent des responsabilités plus personnelles, comme curé d’Allonne, en Gâtine, de 1988 à 2006, de nouveau un long bail, à l’écoute des petites gens, les nourrissant de l’Evangile, comme dans les équipes de Vie Montante (aujourd’hui MCR). C’était encore, et pour longtemps, l’accompagnement de Lourdes-Cancer- Espérance.

Retour dans l’équipe de Charroux, de 2006 à 2009, les jeunes du diocèse y célébrant en 1989 le millénaire du fameux Concile de la Paix disaient : « Si tu veux que la paix ne soit pas une utopie… Si tu veux que la paix commence dans ta vie, cultive l’humilité, recherche l’harmonie… » Beau programme que vous avez réalisé humblement, souvent silencieusement, au long de vos années, y compris en EHPAD, à la maison Joseph Rozier, puis aux Feuillants.

Que cette paix de Dieu soit avec vous, aujourd’hui comme hier, et toujours.

 

Les obsèques auront lieu le mercredi 5 décembre à 14h30 dans l’église de Saint-Hilaire-des-Landes, en Bretagne.