Exposition « Arménie, foi des montagnes »

Par François Robillard

A gauche François Chevallereau avec sa femme Jacqueline, à droite Roger et Monique Barbe, délégués pastoraux en charge de cette église.

L’Œuvre d’orient* expose dans l’église de Coulon (Deux-Sèvres) jusqu’au 29 juillet vingt panneaux sur la « Arménie, foi des montagnes ».

Les panneaux expliquent la vie difficile des chrétiens dans une contrée à cheval sur plusieurs pays en proies à de vives tentions. Un regard historique est indispensable pour comprendre le contexte actuel et comment les croisades, avec leurs dérives, ont brisé un équilibre précaire.

En parallèle et en lien avec cette exposition, François Chevallereau, architecte, expose 11 des tableaux qu’il a réalisé à l’aide de photos en noir et blanc faite dans les années 1960 par l’abbé Jules Leroy, archéologue. Ces photos représentent des enluminures éthiopiennes sur parchemins du XVème siècle conservées dans des monastères de la région. Chaque tableau est accompagné d’une brève présentation.

L’attachement François Chevallereau à cette région est dut, à son début de carrière, d’un travail archéologique sur les vestiges de constructions au sud de l’ancienne Arménie, aujourd’hui dans l’actuelle Turquie. Il a quelques nouvelles de ces régions par des contacts épisodiques.

Son exposition sera visible jusqu’à la fin du mois d’août.

* L’Œuvre d’orient : Les chrétiens de France au service des chrétiens d’Orient.

Enluminure de l’annonce faite à Marie.
Enluminure de la Vierge à l’enfant.