Appel décisif des jeunes

Par Agnès Manesse – Responsable diocésaine du catéchuménat

Appel décisif jeunes catéchumènes – Dimanche 25 février 2018 à St Loup sur Thouet

DIEU NOUS APPELLE TOUT ENTIER !

« On va vers Dieu tout entier, il nous aime tout entier. La foi n’oublie pas le corps. » a dit le père Wintzer en s’adressant aux jeunes catéchumènes lors de la célébration de l’appel décisif. C’est bien ce que révèle cette étape du chemin catéchuménal par les différents rites qu’elle met en œuvre. Traverser toute la nef de l’église, répondre « me voici », se tenir debout devant l’assemblée pendant la présentation, inscrire son nom sur le registre, être enveloppé de l’écharpe violette, recevoir l’accolade, être marqué de l’huile des catéchumènes… Oui ! tout le corps, tous les sens sont sollicités pour manifester l’adhésion au Christ, Verbe Dieu qui s’est fait chair. Depuis le début du chemin catéchuménal, le corps est mis à l’épreuve des rites : signation, onction, imposition des mains… Les sacrements du baptême, de l’eucharistie et de la confirmation, laisseront eux aussi leur « trace » indélébile sur le corps, par l’eau, le pain et l’huile.

Tout entier aussi avec nos liens humains. Cette année, les parents étaient invités à vivre cette journée avec leurs enfants, jeunes catéchumènes. L’appel d’Abraham à sacrifier son fils unique, Isaac, les a interpelés : et nous, jusqu’où sommes-nous prêts à aller pour nos enfants ? A la chapelle de Belair, ils leur ont dit combien ils étaient fiers et heureux de leur démarche : « Gardez confiance en votre choix. Sachez que nous vous aimons et que nous serons toujours à vos côtés pour vous soutenir. » Pour manifester ce lien familial, le père Wintzer a appelé les familles avec les enfants plus jeunes qui recevront eux aussi le baptême à s’avancer et à recevoir la bénédiction.

Tout entier dans son corps ecclésial. Avec la communauté locale de St Loup sur Thouet, avec les accompagnateurs et accompagnatrices, mais aussi en communion avec St Théophane Venard qui reçut en ces lieux l’appel à partir en mission, tous étaient ce corps visible du Christ qu’est son Eglise. Un corps qui va s’agrandir par l’adjonction de ces nouveaux baptisés. Un corps qui est appelé à leur faire place dans l’action de grâce pour cette nouveauté que le Seigneur lui offre par les générations nouvelles dans la foi.

Avec les catéchumènes jeunes et adultes, vivons ce temps de purification et d’illumination, tout entier tendus vers la lumière de Pâques.