Le Père René Sapin nous quitte.

Pôle communication du diocèse de Poitiers.

Le Père René  SAPIN qui résidait à l’EHPAD des Feuillants à Poitiers a rejoint le Père le 22 février 2019.

La célébration des obsèques aura lieu en l’église de Saint-Jouin-de-Marnes, l’église de son baptême,  le jeudi 28 février à 14h30,

Le Père Jacques Lefebvre nous a transmis ces quelques lignes.

Père Sapin, vu le respect dû à la différence d’âge (96 ans !), mais René, comme frère en sacerdoce. Comment dire ton parcours ? Tu bats tous les records de longévité sous le même clocher, par ailleurs bien pauvre, du Verger-sur-Dive (90 habitants) où tu fus nommé directement curé dès ton ordination en 1949, pas loin de ton lieu d’origine, Saint-Jouin-de-Marnes.

Tu aimais rappeler comme ton territoire s’est sans cesse agrandi : la Grimaudière, et en 1982 : Saint-Jean-de-Sauves, Frontenay-sur-Dive, Mazeuil, Notre-Dame-d’Or. Mais tu n’avais pas attendu pour redonner vie à un sanctuaire un peu abandonné : Sainte-Radegonde-de-Marconnay : tu y relances un pèlerinage local avec char à bœufs pour la statue de Radegonde, et surtout une ample rénovation de la chapelle en faisant appel à des élèves des beaux-arts de Saint-Lô pour des fresques et des vitraux fort réussis.

Ta vitalité se transmettait aussi par de nombreuses initiatives : telle exposition mariale en 1975 à Notre-Dame-d’Or, et chaque hiver des rencontres du soir avec conférenciers de l’extérieur, sur différents sujets, et des assemblées assidues dans cette ruralité profonde.
A vrai dire, le vin chaud final scellait une joyeuse fraternité.

Tout cela jusqu’à un repos bien mérité à la Maison Joseph Rozier, en 2014 , quand se fondaient justement les nouvelles paroisses, puis à l’EHPAD des Feuillants où tu continuas à vivre avec ce caractère fraternel qui te marquait.

Là où tu nous précèdes, que s’ouvrent pour toi des portes nouvelles et radieuses.

Jacques Lefebvre