« C’est bien, bon et fidèle serviteur » Matthieu 25,23.

Christian Genre, pôle communication.

« Son maître lui dit: C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître ».   Matthieu 25,23

Même si, contrairement à l’intendant  de l’Evangile, notre Econome diocésain n’a pu malgré tous ses efforts doubler les sommes qu’il a gérées pendant de nombreuses années pour le bien de notre diocèse, ce verset de l’Evangile selon saint Matthieu était présent dans tous les esprits lorsque Mgr Wintzer soulignait la fidélité et le dévouement de M.Bouny à l’occasion de son départ en retraite  le 14 décembre dernier..

L’humour  émaillant le discours de notre archevêque a permis que l’émotion n’entraîne pas la sortie des mouchoirs chez ses collaboratrices et collaborateurs. Un merci appuyé pour le travail accompli au service de deux archevêques successifs, dans un contexte souvent difficile, un merci aussi à Mme Bouny d’avoir accepté l’engagement total de son époux dans une mission parfois envahissante.

La foule qui se pressait dans une salle trop petite, il en avait été de même pour la chapelle où notre archevêque avait présidé auparavant la messe, montrait mieux encore que les discours combien M.Bouny, Hervé pour beaucoup, était un homme de contact, un homme à la générosité discrète mais profonde. Son émotion était grande lorsqu’il a reçu de  Mgr Wintzer la Médaille de Saint Hilaire en remerciement pour le travail accompli.

C’est encore marqué par ce geste que M.Bouny nous a dit combien il a aimé remplir la mission qui lui avait été confiée mission renouvelée et enfin prolongée jusqu’à ce qu’il puisse faire valoir ses droits à la retraite. Une mission conduite avec des collaborateurs et collaboratrices qu’il a chaudement remerciés ainsi que toutes les personnes avec qui il a travaillé, à la curie, dans les services, les mouvements, les paroisses.

Afin que M.Bouny n’ait pas trop de nostalgie, lui a été offerte une très belle aquarelle lui rappelant, si besoin était, que c’est dans les lieux-même où a vécu notre saint patron Hilaire qu’il a passé ces nombreuses années au service de l’Eglise qui est à Poitiers.

Mgr Wintzer a ensuite présenté le nouvel Econome diocésain, Monsieur Thierry Seguin qui nous vient de Montauban où il assurait depuis huit ans cette même mission*. Ce fut aussi l’occasion de souhaiter un bon anniversaire à Emeline Courtin, la dynamique service civique venue renforcer depuis la rentrée l’équipe du pôle jeune du diocèse.

Le traditionnel buffet de fin d’année s’est longuement prolongé car tous avaient envie de partager ce moment si important avec Monsieur et Madame Bouny.

*Vous pouvez commencer à découvrir M.Seguin en écoutant l’entretien diffusé dans Vitamine C du 14 décembre :  https://rcf.fr/spiritualite/vie-de-leglise/vitamine-c et ensuite cliquer sur la date ou  en lisant l’article paru dans le dernier Eglise en Poitou.