J’ai perdu un être cher

Un être cher vous quitte…Quand le deuil survient, il vous laisse désemparé. Son départ réveille beaucoup de souvenirs. Vous voulez dire à Dieu votre souffrance et trouver force auprès de Lui.

Pour lui dire adieu avec toutes les richesses de son existence, vous pensez à une célébration qui soit digne de lui.

Une équipe de chrétiens peut vous accompagner et vous aider à vivre ce deuil en préparant avec vous cette célébration ; en confiant votre ami ‘à-Dieu’, ils prieront avec vous .

L’espérance qui nous anime nous donne la force de remercier le Seigneur pour toutes les merveilles qui ont illuminé sa vie et qui s’épanouissent maintenant pour l’éternité.

Les rites, les paroles, les musiques… nous aident à retrouver la sérénité et la paix dans l’épreuve qui vous frappe.

Que le corps soit inhumé, incinéré ou absent, le lieu normal pour célébrer les obsèques est le lieu de culte (église ou chapelle) où les chrétiens ont l’habitude de s’y rassembler pour célébrer leur foi en Jésus-Christ et manifester qu’ils espèrent en la résurrection.

Contacts :

Mettez-vous d’abord en relation avec une société de « Pompes funèbres » qui vous indiquera comment joindre la communauté locale la plus proche de chez vous. Après avoir fixé ensemble l’heure et le jour des obsèques, vous pourrez préparer paisiblement la cérémonie religieuse.

 

J’ai le grand malheur d’avoir perdu un enfant…

 

« Je t’appelle, Seigneur, tout le jour,

je tends la main vers toi :

fais-tu des miracles pour les morts ?

Leur ombre se dresse-t-elle pour t’acclamer ?

Moi, je crie vers toi, Seigneur ;

dès le matin, ma prière te cherche :

pourquoi me rejeter, Seigneur,

pourquoi me cacher ta face ? »

Psaume 87

 

Qui peut comprendre une telle douleur ?

On cherche à me consoler, à me conseiller.

On me dit de prendre sur moi, de vivre, de continuer.

On admire mon courage,

On supporte mal mon silence, mes larmes.

Comment survivre ?

 

Dieu. Où est-il ? Que fait-il ?

Espérer ? Prier ? À quoi ça sert ?

Mon enfant, qu’advient-il de lui ? Où est-il ?

 

Tant de pensées m’agitent.

Tantôt, je voudrais parler avec quelqu’un, confier ce qui m’étreint.

Tantôt, je veux rester seul (e)

Surtout, qu’on me respecte.

 

Comment continuer à vivre avec cette épreuve toujours présente avec mes proches, mon conjoint, mes enfants… ?

 

 

Ne restez pas seul (e)

Venez frapper à la porte de l’Eglise. Osez frapper.

Il y aura une amie ou un ami chrétien pour pleurer avec vous, pour prier et supplier.

Et si vous vous adressiez à la communauté chrétienne près de chez vous ? Puissiez-vous y trouver amitié et réconfort.

 

 

La foi n’offre pas de consolation, mais une force, une lumière, une espérance qui ne déçoit pas. Dieu est proche, il se fait proche. Il pleure avec vous. Tournez-vous vers lui !

 

D’autres parents ont connu ou connaissent le même drame que vous.

Contact à Poitiers :

Jonathan pierres vivantes :

gerard.jon@orange.fr

www.anjpv.asso.fr

 

Pastorale familiale du diocèse

 

 

Mon conjoint est décédé, je reste veuf, veuve…

 

Nous avions tout prévu sauf cela…

Je ne suis pas fait pour la solitude.

Il y a les enfants, mais aucun ne remplace le disparu.

 

Je reste là, avec ma peine, mes souvenirs, mes remords,

mille questions sans réponse.

Joies et blessures d’amour.

Où est-il ? Où est-elle ?

 

Passé, présent, avenir,

et ces préoccupations matérielles, financières.

Que vais-je devenir ?

Qui vais-je devenir ?

 

Continuer à vivre, à espérer, à aimer.

 

Et Dieu ? Que fait-il ?

Comment croire en lui dans cette épreuve ? Comment prier ?

 

 

Ne restez pas seul (e)

 

Plusieurs mouvements et associations chrétiennes proposent de vous accueillir, de vous écouter, de vous aider.

 

– Veufs et résurrection. Vous trouverez aide fraternelle, spirituelle, voire matérielle dans le respect de votre liberté. veufsetresurrection@poitiers-catholique.fr

Dans les Deux-Sèvres : M Yves Allard. allard.yves@wibox.fr

– Espérance et vie. L’association offre un accompagnement individuel, des week-ends et des sessions à thème, des rencontres régionales et nationales pendant les premières années du veuvage. Afin de garder l’espérance et de continuer la vie. www.esperanceetvie.com

Dans la Vienne : Josette POUPARD 05 49 60 41 88 j.poupard@hotmail.fr

– Fraternité Notre Dame de la Résurrection. Vivre autrement la fécondité de l’amour en s’engageant en Eglise. www.veuves-chretiennes.cef.fr

Dans les Deux-Sèvres : Mme Jeanne Chevalier jeanne.chevalier11@aliceadsl.fr
Dans la Vienne : Elisabeth de RUSSE elisabeth.derusse@orange.fr

Et si vous commenciez par vous adresser en confiance à des chrétiens de votre communauté locale !

Fermer