Pendre la crémaillère

J’ai choisi un nouvel appartement, une maison.

Je déménage, au revoir à mon ancien quartier.
Nous aménageons, bonjour nouveaux voisins.

Mes repères bougent, la déco change,

Je veux que ce logement dise quelque chose de moi

Je veux en faire un lieu convivial,

J’ai fait connaissance avec la communauté chrétienne

Et si nous pendions la crémaillère.

 

Votre maison est lieu d’hospitalité, de fraternité pour tous ceux qui y viendront en visite. En invitant vos amis, votre famille, vous pouvez donner sens à cette crémaillère par une bénédiction. L’idée de bénir la maison remonte au Christ Lui-même, lorsqu’Il donna instruction à ses premiers disciples de dire en entrant dans une maison : « Paix à cette maison! S’il se trouve là un homme pacifique, la paix de votre souhait reposera sur lui; sinon, elle vous reviendra » (Luc 10,5).

Contacter le prêtre, le diacre, de votre communauté.

Prière d’introduction au sens de la  célébration : « Le Christ Jésus a voulu demeurer parmi nous, en naissant de la vierge Marie. Que notre prière fervente monte vers lui pour qu’il entre sous ce toit et qu’il bénisse cette maison par sa présence. Que le Christ soit au milieu de vous, qu’il favorise entre vous l’amour fraternel, qu’il prenne part à vos joies, qu’il soulage vos peines. Et vous, laissez-vous conduire par les commandements et les exemples du christ, veillez avec soins à faire de cette nouvelle maison une demeure de paix, qui répande loin autour d’elle le parfum du Christ »

Au choix, prières de bénédiction :
« Tu es béni, Esprit saint, toi qui es partout présent et qui fais de nous ta demeure.
Nous t’en prions : fais vivre dans l’amour ceux qui habitent sous ce toit et ceux qui seront accueillis ; »
Ou
« Aujourd’hui, le salut est venu dans cette maison.
Que la paix de dieu repose sur elle et sur ceux qui l’habitent, au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit »