Je vais participer à une ordination

Mon cousin va être ordonné prêtre…
Mon collègue de travail va devenir diacre…
Mon oncle va être ordonné évêque…

l’Église est en fête… j’aimerais bien comprendre sa joie ! C’est quoi un prêtre ? Un diacre ? Un évêque ?

L’Église s’apprête à recevoir un nouveau serviteur, diacre, prêtre ou évêque. Mais ce n’est pas l’Église qui le fabrique, elle le reçoit. C’est le sens de l’imposition des mains pendant la célébration de l’ordination.
Il en est toujours un peu ainsi dans la vie de l’Église… on croit faire plein de choses, réaliser plein d’actions et l’on découvre que c’est Dieu lui-même qui agit et qui donne. Étonnant, non ?

Qu’est-ce qu’un évêque ?
L’évêque est donné à son peuple pour veiller à la fidélité de tous les chrétiens à l’Évangile et pour orienter le diocèse dans sa marche.

Et les prêtres ?
Les prêtres président à l’unité des communautés auxquelles ils sont envoyés. Comme les bergers et leurs troupeaux, ils rassemblent les chrétiens d’un quartier ou d’un village ; mais ils prennent aussi soin de ceux qui sont plus éloignés de la vie de l’Église pour discerner, dans leur vie, la présence de Dieu.

Et les diacres ?
Les diacres sont serviteurs dans ce monde pour le transformer et pour être présence de l’Église partout où l’homme vit et travaille.

Tous trois – évêque, prêtres et diacres – ne sont pas des super-chrétiens : ils ne peuvent pas tout faire à eux tout seuls et ne sont pas davantage les « spécialistes » de la religion. Ils sont plutôt le signe que personne n’est inutile, que chacun est appelé… ils sont les serviteurs de l’espérance.

Alors oui, l’Église est en fête !

Fermer