J’ai rencontré Saint-Paul

Affiche du film « Paul apôtre du Christ »

Je ne résiste pas au plaisir de vous parler de la soirée où j’ai rencontré Saint Paul.
C’était au Méga CGR de Fontaine le Comte, un grand film était proposé : « Paul, apôtre du Christ » avec James Faulkner.
C’est le récit de la fin de vie de St Paul, de ses 2 dernières années qu’il passa dans un cachot de la prison Mamertine à Rome.
L’empereur Néron accusait les chrétiens d’avoir incendié la ville éternelle, les persécutions devinrent énormes. Par centaines, ceux-ci moururent martyrs au Colisée, au moment des jeux du cirque. Saint Paul, en tant que citoyen romain, attendait son jugement. On le voit, dans son cachot, toujours égal à lui-même, fort et doux à la fois, il se remémore sa vie : sa jeunesse, sa rage contre les 1° chrétiens et les persécutions qu’il leur fit subir, sa conversion sur le chemin de Damas, ses grands voyages (il a fait plus de 30 000 kms !).
Heureusement, St Luc, grec, médecin, eut la possibilité de venir le voir et il écrivit tout ce que St Paul lui dit : ce sont « les Actes des apôtres ».
La scène où il exprime l’hymne à l’Amour est bouleversante :  » l’Amour est patient, l’Amour est serviable, l’Amour n’est pas envieux, il ne se vante pas, il ne se gonfle pas d’orgueil, il ne fait rien de malhonnête, il n’est pas intéressé, ne s’emporte pas, il n’entretient pas de rancune, il ne se réjouit pas de voir l’autre dans son tort mais il se réjouit avec celui qui a raison, Il supporte tout, il fait confiance en tout il espère tout, il endure tout  » L’Amour ne passera jamais. (1ère lettre de St Paul aux Corinthiens 12 4-8)
Cher Saint Paul, dans ton éternité, sois certain qu’au-delà des siècles, nous essayons de vivre de ton message !

Ce film sera projeté jeudi 14 juin à 20h30 au Majestic à Neuville.

Marie-Agnès Morin