Bienvenue

Edito de la semaine

30 Avril 2017 – Année A – 3ème Dimanche de Pâques

*********************

Alors leurs yeux s’ouvrirent et ils le reconnurent

La première lecture de ce dimanche (Actes des Apôtres 2, 14-22b-33) nous montre les disciples, remplis de la force de l’Esprit Saint, devenir missionnaires. Pierre affirme que la résurrection du Christ était déjà annoncée.

C’est à partir du psaume 15 que Pierre a expliqué que son auteur avait vu d’avance la résurrection du Christ.

C’est toujours Pierre qui, dans la deuxième lecture (P. 1, 17-21) a invité à se recentrer sur le Christ, seule source de Salut. Il a affirmé que Dieu l’avait désigné pour cette mission dès la fondation du monde. Saint Luc, dans l’Évangile (24, 13-35) nous situe après la mort de Jésus où deux disciples marchaient sur le chemin de Jérusalem vers Emmaüs. Ils évoquent le passé proche, en discutent et doutent. Bien sûr, quelques femmes sont allées au tombeau, l’ont trouvé vide et des anges leur ont dit que Jésus est vivant, mais les hommes qui y sont retournés ne l’ont pas vu !

Pendant qu’ils discutent, Jésus s’approche et fait route avec eux, les disciples ne le reconnaissent pas. Pourtant, Jésus entre dans leur conversation, oriente la réflexion en les questionnant sur ce qu’ils ont vécu. Il voit leurs doutes et l’étape difficile à franchir : croire en la parole des femmes !

Comment croire lorsque l’on ne voit pas ? Pour éveiller leurs cœurs et leurs esprits, Jésus invite ses amis à ne pas s’arrêter au tombeau, à la mort. Il les pousse à chercher plus loin, plus profond et à reprendre le chemin des écritures : la Parole.

Peu à peu la Parole devient vie intérieure, feu brûlant, mais un voile semble encore couvrir leurs yeux. Ils restent dans la tristesse et la semi obscurité et proposent à Jésus de partager leur repas.

Jésus accepte et partage le pain, le signe attendu est là ! Les cœurs et les yeux s’ouvrent enfin !

On retrouve dans ce texte les temps de la messe :

-Jésus les rejoignit sur la route : le temps de l’accueil, du rassemblement,

-Il leur expliqua dans les écritures ce qui le concernait : le temps de la Parole,

-Ils le reconnurent quand il rompit le pain : Le temps de l’Eucharistie,

-Ils repartirent pour l’annoncer : le temps de l’envoi.

Dans nos vies, sur nos chemins de doutes, de désespoir, Jésus marche avec nous, nous écoute.

Il nous invite à ne pas nous arrêter au tombeau mais à relire le livre de lumière et de vie pour y trouver le trésor, le feu brûlant qui vient sans bruit et qui touche de sa flamme tout ce qu’il approche.

Et si, comme les disciples, quelque-chose nous retient sur le seuil de la résurrection, demandons à Jésus de rester avec nous, souvenons-nous du petit signe du pain, tout rempli de sa présence.

Geneviève LENNE

  Curé

P. Thierry Delumeau

9 rue de la Calabre 79400 Saint-Maixent l’école

Tél : 05 49 05 52 21

Port : 06 19 16 70 73

Courriel

  Secrétariat paroissial

9 rue de la Calabre 79400 Saint-Maixent l’école

Tél : 05 49 05 52 21

Courriel

  Permanences d’accueil

9 rue de la Calabre 79400 Saint-Maixent l’école

Tous les jours sauf dimanches et jours fériés de 10h à 12h.