Le pôle Charité, Familles et Société

Ce pôle regroupe plusieurs services en mission auprès des personnes et des familles marquées par la maladie, le handicap, la pauvreté, l’exclusion, la migration, la séparation, l’isolement, la différence….
Le Père Jean Paul Russeil accompagne l’équipe et avec l’équipe, Thérèse Loison, Coordinatrice du pôle présente le pôle.

Les orientations du pôle

● Rejoindre et accompagner les personnes dans la proximité pour agir ensemble et avec d’autres dans la société.
● Être en lien avec les institutions civiles pour « être compagnon d’humanité dans le monde » et vivre la Foi dans la société.
● Vivre la fraternité et témoigner de la tendresse de Dieu pour chacun.
● Collaborer avec les paroisses et travailler en partenariat avec les acteurs locaux.

Les priorités de chaque service

► Pastorale des migrants et de l’interreligieux (Sr Thérèse N’Guyen)
Conforter les communautés chrétiennes des migrants, sensibiliser les autres communautés, travailler avec tous ceux qui sont sensibles à la migration et à l’intégration de l’interreligieux.

Pastorale de la santé (Jean-Louis Faulcon) et des aumôneries d’hôpitaux (Claire Hardy)
Proposer une présence amicale et une écoute attentive des besoins de chaque personne hospitalisée, mais aussi des familles et parfois du personnel.

► EDEJI (Annie Giret)
Sensibiliser les communautés locales au handicap, c’est par les communautés que l’on pourra rejoindre les personnes en situation de handicap, renforcer les liens existants et rejoindre les établissements.

► Aumônerie de la prison (Bruno Genet)
Assurer une présence spirituelle auprès des prisonniers, les accompagner, porter leurs soucis à l’intérieur et à l’extérieur de la prison, et prier avec eux.

Pastorale des gens du voyage (Sr Marie-Noëlle Cot)
Les rejoindre, comprendre leur culture et leur chemin de foi. Évangéliser en partant de ce qu’ils vivent.

► Pastorale des familles (Yves Labelle)
Repérer et analyser les questions et les attentes concernant la vie des familles dans la société, cheminer avec les couples, les personnes divorcées, divorcées-remariées, les personnes homosexuelles….Former et faire connaître les orientations diocésaines, tisser des liens avec tous ceux qui portent attention à la famille.

► Le comité de la solidarité (Marie Jeanne et Pierre Duclos)
Réunit le Secours Catholique, le Réseau Salvert, Saint Vincent de Paul, Sud 79 Secours Solidarité Entr’aide, Niort Accueil d’Urgence, Justice et Paix, La CIMADE, Emmaüs Poitiers, La Pastorale des Migrants, L’aumônerie des Prisons, ACAT, CDPIHD.
Permettre à tous ces groupes de se connaître, de partager dans des réalités de solidarités non confessionnelles pour « que les pauvres soit au centre du cheminement de l’Église  » à la suite de Diaconat 2013.

Une lettre de prière trimestrielle, permet de rejoindre les communautés missionnaires pour être en communion les uns avec les autres, en priant ensemble, en Église et pour le monde.

(Église en Poitou N°232 – Mars 2016 – Page 11)

« Être proche des familles comme un compagnon de route signifie, pour l’Église, d’adopter une attitude savamment différenciée : parfois il est nécessaire de se tenir à côté et d’écouter en silence ; dans d’autres cas, il faut passer devant pour montrer la voie à parcourir ; dans d’autres cas encore, il faut suivre, soutenir, encourager. »

(N° 77 rapport final du Synode 2015)