Rassemblement des familles spirituelles

Par Julien Girardin-Stika – Pôle de communication –

Le dimanche 2 juillet, les familles spirituelles se sont retrouvées à Pitié pour une journée de rencontre et de réflexion autour du thème « par notre baptême, unis dans la même Mission ».

Une assemblée diverse pour une seule mission

Après un temps de prière et de répétition de chants, chaque famille s’est présentée en quelques mots. Parmi les nombreuses personnes présentes, tous ont découvert, ou plutôt redécouvert la grande diversité existant dans le diocèse. Entre la Congrégation des Filles de la Sainte Vierge, de Salvert, La Fraternité diocésaine des amis d’André Hubert, les propositions sont très variées.

S’ouvrir pour répondre aux défis du monde actuel

Intervenant par la suite, le Père Jean-Pierre Longeat, ancien Père-Abbé de l’abbaye de Ligugé, ancien président de la CORREF (Conférence des religieux et religieuses de France), a insisté sur la nécessité de l’ouverture. Pointant du doigt le risque de se renfermer sur sa propre communauté ou sa propre famille spirituelle, il a également souligné l’audace qu’avaient des fondateurs comme Saint François, André Hubert Fournet, Louis-Marie Grignion de Monfort… L’intervention a été aussi pour le Père Longeat, l’occasion de dire et redire la nécessité  de travailler ensemble à la Mission de l’Eglise, non pas pour faire survivre une congrégation ou une structure, mais bien pour annoncer Jésus-Christ aux hommes.

Soyez des témoins

Emmanuel Gosselin, Congrégation des Filles de la Sainte Vierge Salvert

Emmanuel Gasselin, Congrégation des Filles de la Sainte Vierge Salvert

Les témoignages de l’après-midi ont beaucoup marqué les esprits. Il y a eu la Congrégation des Filles de la Sainte Vierge (Salvert), représentée par Emmanuel Gosselin qui a commencé son propos par l’histoire d’une petite fille irakienne et de son ami kosovar. Les deux enfants sont en effet très proches et vivent une amitié forte à Salvert. C’est cet accueil fort, au service des plus démunis, qui est au cœur de la spiritualité des Filles de la Sainte –Vierge.

Par la suite, les Oblats de l’abbaye Saint Martin de Ligugé ont présenté, à deux voix, leurs parcours et la façon dont ils vivaient cet engagement.

Enfin, les Amis d’André-Hubert, accompagnés par le Père Jacques Poidevineau, ont renouvelés leur consécration, en la décrivant et la commentant ensemble. Chacun s’est ensuite exprimé pour expliquer les rôles qu’ils occupent régulièrement en paroisse (formation des servants d’autel, distribution du journal paroissial…)

A la fin de la journée, pour rendre grâce et clore cette rencontre, tous se sont retrouvés pour vivre l’eucharistie, présidée par Mgr Wintzer. Lire l’homélie

Rassemblement des familles spirituelles

A noter

Qu’est-ce qu’une famille spirituelle ?

Depuis les origines de la vie religieuse et de manière renouvelée et plus importante aujourd’hui, des baptisés cheminent avec des instituts ou des monastères sur les pas de fondateurs, de fondatrices : associés, membres de fraternités, oblats, amis, coopérateurs, affiliés, membres de réseaux de tutelle d’établissements d’éducation ou de santé, volontaires…

lire la suite