Fêtes de la Foi : une Église chaque fois en naissance

Par Laurence Maury – Service catéchèse et catéchuménat – Diocèse de Poitiers – 

De Pâques à la Pentecôte, les chrétiens vivent un temps particulièrement riche et heureux : c’est le temps des sacrements de l’initiation chrétienne (baptême, eucharistie, confirmation). Les générations nouvelles sont ainsi accueillies et concrétisent leur désir de vivre des sacrements.

Des personnes de tous âges, enfants et adultes, reçoivent ces sacrements après un itinéraire ajusté et différent selon le cheminement de chacun. Il s’agit en effet de prendre le temps de la réflexion et de se préparer à recevoir les sacrements.

Si la profession de foi n’est pas un sacrement, elle est une occasion de célébrer la foi, de renouveler, renouveler l’engagement du baptême demandé par les parents. C’est, à ce titre, une étape vers une foi plus personnelle.

Nous pouvons donc nous réjouir de toutes ces célébrations vécues dans les paroisses comme cadeau de Dieu, beaux moments de la vie ecclésiale où chacun est invité à partager la Joie de l’Evangile. Oui, c’est ensemble que nous construisons une Église vivante et appelante : « Faites de la foi », une occasion de célébrer la vie en Jésus Christ mort et ressuscité !

Initiation chrétienne

Processus par lequel une personne devient chrétienne et membre de l’Eglise par la réception des trois sacrements dits sacrements d’initiation : le baptême, la confirmation et l’eucharistie. Cette initiation suppose différents seuils de préparation, de formation et de célébrations liturgiques et d’accompagnement. Les adultes qui se préparent aux sacrements de l’initiation s’appellent catéchumènes. La personne qui reçoit ces sacrements est introduite dans la vie de Dieu : Père, Fils et Saint-Esprit.