Les familles au coeur du Conseil pastoral diocésain

Texte: Eric Boone  – Photo: C.Genre – 

Le Conseil Pastoral Diocésain (CPD) s’est tenu le samedi 13 mai sous la présidence de Mgr Pascal Wintzer, archevêque de Poitiers. Réunissant des représentants de l’ensemble des réalités pastorales du diocèse (Paroisses, services, mouvements) et des autres conseils diocésains (conseil presbytéral, conseil des affaires économiques), le CPD a largement fait le point sur le synode diocésain en cours.

Quelques informations ont été données sur son déroulement et les échéances à venir. Un tour de table a permis d’entendre des projets réalisés ou à venir à travers tout le diocèse : repas, marches, rencontres diverses mais aussi concerts, spectacles, présence sur les marchés ou dans les rues, les initiatives sont nombreuses. Si toutes ne sont pas faciles ni immédiatement couronnées de succès, toutes traduisent le souci de l’Eglise diocésaine d’aller à la rencontre, de s’ouvrir aux réalités sociales de notre temps.

Le thème de la famille apparaît clairement comme un des sujets les plus largement abordés par celles et ceux qui contribuent actuellement au synode: famille vue comme le rocher sur lequel s’appuyer dans un monde mouvant, famille refuge mais aussi lieu de conflit.

L’intervention de Thérèse Loison et Yves Labelle du service de la Pastorale des familles a donc été particulièrement bienvenue. Ils nous ont proposé un exposé sur la situation actuelle des familles, leur grande diversité, leurs forces et leurs fragilités. Exposé stimulant, conjuguant des analyses sociologiques et des reprises pastorales. Il est probable que le synode aura à proposer telle ou telle orientation pour la pastorale des familles et, notamment, la façon de proposer le sacrement du mariage.

Mgr Wintzer a ensuite demandé au Conseil son avis sur la pastorale du baptême. Comment assurer un accueil et accompagnement de proximité et vivre la célébration sacramentelle de façon plus regroupée au niveau de la paroisse ? Là encore, le synode pourrait faire quelques propositions.

La prochaine session du CPD, au mois d’octobre, se vivra en commun avec le Conseil presbytéral, afin de préparer plus directement les assemblées synodales de 2018.