Eglise St-Porchaire, paroisse de la Trinité

La beauté de nos églises témoigne de la foi de ceux qui les ont construites, décorées ou rénovées…
Sachons non seulement les admirer mais aussi nourrir notre foi de leur témoignage…

Saint Porchaire était un poitevin, contemporain de sainte Radegonde. Il devint abbé de la Communauté de Saint-Hilaire en 589 et c’est à ce titre qu’il eut à intervenir pour tenter de calmer la révolte des moniales de l’abbaye de Sainte-Croix après la mort de leur fondatrice. S’étant démis de sa charge, il se retira dans un enclos proche de la petite église Saint-Sauveur, située alors, entre les rues actuelles Gambetta, de la Marne et Saint-Pochaire. C’est là qu’il mourut et fut enterré vers l’an 600, jouissant déjà d’une grande réputation de sainteté. Sa tombe devint rapidement un lieu vénéré. En raison de l’afflux de fidèles à son tombeau, il fut décidé la construction d’un sanctuaire plus vaste vers 944-950. Les restes du saint, logés dans un sarcophage de pierre, furent transportés dans une crypte de cette nouvelle église qui reçut le vocable de Saint-Pochaire.
De cette époque ne subsistent que les murs occidentaux sur lesquels s’appuient le clocher-porche et la crypte.
En 1431, la cloche de l’Université, la cloche Anne, a été installée dans le clocher de l’église et y est toujours. Cette cloche avait pour fonction d’annoncer les assemblées de la toute nouvelle université.
L’église s’est délabrée et ses murs menacent ruinent en cette fin du XVe siècle. De ce fait, la construction d’un nouvel édifice est décidée. Les travaux commencèrent en février 1509 et se terminèrent en 1520. La nouvelle construction est moins longue que l’ancienne église carolingienne mais plus large.
Le clocher-porche de l’église Saint-Porchaire date du dernier tiers du XIe siècle. Le rez-de-chaussée est constitué d’une entrée monumentale. C’est un passage abrité, vouté d’un berceau en plein cintre.
En 1951, le sarcophage fut sorti de la crypte et placé au centre du chœur de l’église actuelle.
L’église Saint-Porchaire fait partie des rares églises à double-nef. Elle présente deux nefs de style gothique côte-à-côte : l’une, au nord, construite pour les paroissiens ; l’autre, au sud, pour les moines du prieuré. Rien ne les sépare si ce n’est trois piliers cylindriques sans chapiteaux. Ce parti pris architectural leur donne une allure de palmier et crée un effet de légèreté.

L’association PARVIS (PAtrimoine Religieux VIenne Deux-Sèvres) a rédigé le document En savoir plus sur l’église Saint-Porchaire

Voir aussi le livre Eglises de Poitiers édité par l’association Gilbert de la Porée

et aussi photos et explications ici

Une église en plein centre de Poitiers,
sur une rue piétonne très commerçante.

47 rue Gambetta, 86000 Poitiers

Saint-Porchaire 2016

HORAIRES de MESSE

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur egliseinfo.catholique.fr

Page réalisée par l’équipe communication de la Paroisse de la Trinité de Poitiers. news.paroissetrinitepoitiers@gmail.com
Merci de lui envoyer vos remarques, corrections et surtout vos compléments (textes, photos, affiches, liens hypertexte…)