Eglise St-Hilaire le Grand, paroisse de la Trinité

L’église St-Hilaire est le lieu de rassemblement et de prière d’une communauté de chrétiens. Voir l’organisation et les activités de la Communauté locale St-Hilaire.

Elle fait aussi partie de notre patrimoine. Comme décrit ci-dessous la beauté et la paix qui l’habitent  témoignent de la foi de ceux qui l’ont construite, décorée ou rénovée… Sachons non seulement admirer cette église mais aussi nourrir notre foi de leur témoignage…

Hilaire, originaire de Poitiers, est devenu évêque au milieu du IVe siècle. Il a été le grand défenseur, en Gaule, de la foi chrétienne orthodoxe qui s’opposait alors à l’arianisme triomphant. Il avait fait construire pour sa sépulture, hors les murs de la ville, une chapelle dédiée aux saints Paul et Jean, martyrs romains morts en 362. Il y fut enterré entre son épouse et sa fille, Sainte Abre. Autour de sa tombe s’est développé un complexe funéraire et religieux à partir du IVe siècle comprenant une basilique, des édifices annexes et un cimetière. En 412, le site est détruit par les Vandales et en 453 par les Huns. Une nouvelle basilique est construite. Mais le site est dévasté d’abord, par les musulmans en 732, puis en 863 et en 865 par les Vikings. Au XIe siècle, débute la construction de l’édifice actuel.
L’église actuelle est une construction romane du XIe siècle. Elle est du XIIe siècle pour le chœur, le transept, la première travée de la nef et le clocher du côté nord. À partir de la deuxième travée orientale de la nef, la construction est différente. Elle correspond, en effet, aux reconstructions du XIXe siècle, l’église ayant souffert des guerres de Religion et de la Révolution. Le clocher est situé au-dessus du bras nord du transept. La façade occidentale est néo-romane.
L’édifice qui appartenait à une importante communauté de chanoines et bénéficiait de puissantes protections est un bâtiment aux vastes proportions conçu pour accueillir les fidèles et les pèlerins venus se recueillir sur les reliques.
La crypte, située en dessous du chœur, renferme une chasse du XVIIe siècle, contenant les reliques de saint Hilaire.
Étape sur le chemin de Compostelle depuis le XIIe siècle, l’église Saint-Hilaire le Grand est inscrite, au titre du bien, au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis l’année 1998.

Pour en savoir plus

Voir la fiche éditée par l’association PARVIS (PAtrimoine Religieux VIenne Deux-Sèvres) qui a aussi rédigé un livre

Voir la présentation de l’église et des orgues par l’association culturelle Saint-Hilaire de Poitiers.

Voir la visite virtuelle de l’église.

St Hilaire de Poitiers

Page réalisée par l’équipe communication de la Paroisse de la Trinité de Poitiers. news.paroissetrinitepoitiers@gmail.com
Merci de lui envoyer vos remarques, corrections et surtout vos compléments (textes, photos, affiches, liens hypertexte…)