LA VEILLÉE PASCALE EN MARCHANT

Par Claude V. – correspondant paroisse et CL St Hilaire –
Du BREUIL SOUS ARGENTON à ARGENTON Les VALLÉES

En ce samedi 31 mars 2018, malgré un temps incertain, un groupe de paroissiens de Saint Jean-Paul II en bocage se retrouvent à l’église du Breuil sous Argenton pour la veillée pascale en marchant.

Cette célébration est présidée par le Père Minh, curé de la paroisse, assisté des diacres Jean Dubois et Gérard Kodische et d’un diacre de la paroisse St Hilaire. Le JEL en assure les chants.

Accueil par Jean DUBOIS qui présente les cinq catéchumènes : Yann et Chloé, Ambre et Sandra et Matéo.

Direction la salle du Breuil ou Isabelle et Jordy ont préparé des activités pour les petits et les grands. La célébration commence par la proclamation du livre de la Genèse.

Après la remise des bâtons par Jean-Yves et Margot, le groupe prend la route, « Nous sommes le peuple de la longue marche. »

Une pause au carrefour avec la lecture du texte, « Sacrifice et délivrance d’Isaac, le fils bien-aimé. »
« Dieu a besoin de tes mains. »

Départ pour la base de loisirs, présentation des participants par communauté locale et pause casse-croute. Pendant ce réconfort, on se mélange pour faire connaissance.
On écoute « le livre de l’Exode. »

« Lève-toi et marche » jusqu’au pont Cadoré.
Temps de réflexion et lecture de la suite du texte de l’Exode. Les passages dans notre vie qui nous ont fait grandir.
Pâques c’est la fête du passage. Elle nous rappelle qu’à l’époque de Moïse, le peuple hébreu a été libéré de l’esclavage d’Égypte. Il a « passé » la mer rouge pour s’acheminer progressivement vers la terre promise. C’est ce que nous venons d’entendre. Et au matin de Pâques, nous fêtons le Christ qui est « passé » de la mort à la Vie.

Des passages, il y en a beaucoup dans notre existence. Ils sont parfois célébrés par une belle fête. Ainsi l’entrée à l’école, le passage de l’école au collège, du collège au lycée, de l’enfance à l’adolescence puis à l’âge adulte. Certains sont appelés à des examens de passage : le brevet, le bac, le permis de conduire, …

Chaque passage nous fait grandir. Comment voyons-nous les passages de nos vies ?

Plus tard, il y aura des passages qui mèneront d’une vie de célibataire à une vie conjugale ou une vie religieuse. Plus tard encore, ce sera le passage d’une vie active à la retraite. Puis, arrivés au terme de notre vie terrestre, la mort marquera notre envol vers la Maison du Père, vers la Vie définitive. Nous avons toute une vie pour nous préparer à ce grand passage.

Comment notre foi de chrétiens nous aide à vivre tous ces passages dans nos vies ?

Après la lecture, nous allons passer nous aussi la mer et nous danserons notre joie en franchissant le pont.

Puis arrêt au lavoir, des bouchées de pain de mie sont préparées dans des corbeilles et les gobelets sur des plateaux que les enfants présentent aux participants.
Écoutons maintenant comment la Parole de Dieu peut être nourriture pour nous. « Lecture du livre du livre d’Isaïe. »

Direction le château, Prise des cruches d’eau par les parrains et marraines
Chant : « Réveille les sources de l’eau vive »

Pendant que le feu démarre et au son de la musique nous dansons en une grande farandole autour du feu, en chantant : « Feu nouveau chantons la Lumière »

Bénédiction du feu.

Le cierge de dévotion à la main, chacun se dirige vers l’église St Gilles.

Entré, l’église est dans la pénombre. Le Gloire à Dieu, l’Exultet, Alléluia, Christ est ressuscité.

Puis vient le temps de la profession de foi et du baptême des catéchumènes.

Après l’eucharistie, remise des cierges pascale de chaque communauté locale. « Réveille-toi, Fils de lumière, sois la lampe aux nuits de feu, si tu es Sel de notre terre, le monde aura le gout de Dieu. »

Dans la joie du Christ Ressuscité, la veillée s’achève par le partage de la galette.

 

LA VEIILEE PASCALE EN MARCHANT