Mirebeau : Veillée de prières pour les vocations

Le samedi 21 octobre 2017, les paroissiens de Sainte-Radegonde en Haut-Poitou étaient invités à une veillée de prières pour les vocations à l’église Notre-Dame de Mirebeau.

A la suite du Christ, devenez serviteur

Toute vie est vocation

A l’entrée de l’église, chacun écrit son prénom sur une silhouette et garde la silhouette avec lui.
Introduction de la célébration
Fond musical : Psaume de la création Mon Dieu, tu es grand, tu es beau (C 556)

1 – La vocation à exister comme personne unique

Texte : Isaïe 43, 1, 3-4
Maintenant, ainsi parle le Seigneur, lui qui t’a créé, Jacob, et t’a façonné, Israël : Ne crains pas, car je t’ai racheté, je t’ai appelé par ton nom, tu es à moi.
Je suis le Seigneur ton Dieu, le Saint d’Israël, ton Sauveur.
Tu as du prix à mes yeux, tu as de la valeur et je t’aime.

Temps de silence

Un lecteur : Nommer une personne, c’est l’inviter à vivre comme une personne unique.
Depuis notre baptême, Dieu nous appelle par le nom que nos parents nous ont choisi.
Pour Dieu, chacun de nous est unique.

Chacun ira placer la silhouette portant son prénom sur le panneau en chantant :

R/ Je t’ai appelé par ton nom, Tu comptes beaucoup à mes yeux,
Tu es précieux pour moi, car je t’aime.
1/ Ainsi parle le Seigneur qui t’a créé,
Qui t’a formé dans le sein de ta mère :
« Je t’ai appelé par ton nom
Tu es à moi ; je ne t’oublierai jamais. R/
2/ Tu traverses les eaux ; je suis avec toi.
Tu ne seras pas noyé ni submergé.
Dans l’épreuve je suis près de toi ;
Moi, ton ami, ton Dieu et ton Sauveur. R/

2 – La vocation à être configuré au Christ

Texte : Jean 15, 15
Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître.

Temps de silence

Un lecteur : Au coeur de l’histoire des hommes, au milieu de nous, le Christ est fils de
Dieu, Emmanuel, Dieu-avec-nous.
C’est sur son visage, dans tout ce qu’il a été, ce qu’il a fait et ce qu’il a dit, que nous pouvons découvrir la vie comme vocation.
Vocation à aimer comme Dieu aime, vocation à être fils comme le Fils, vocation à être frères et soeurs dans l’Esprit qui nous rend semblables au Fils unique.

L’icône du Christ est déposée au milieu de nos silhouettes en chantant : 

Christ aujourd’hui nous appelle, Christ aujourd’hui nous envoie !
Vive le Seigneur qui nous aime, Dieu nous donne sa joie, Dieu nous donne sa joie.
1/ Ses chemins vous conduisent vers la vie. Partez loin, l’aventure est infinie !
Vous serez ses témoins, vous qu’il nomme ses amis. R/
2/ Ses chemins sont amours et vérité. Le bon grain, Dieu lui-même
l’a semé. Vous serez ses témoins la Parole va germer. R/

3 – La vocation à vivre comme serviteur, dans l’Eglise et dans le monde

Texte : Jean 15, 16-17
Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis, afin que vous alliez, que
vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure. Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon
nom, il vous le donnera.

Temps de silence

Un lecteur : Au coeur de cette vocation fondamentale à exister comme personne unique et à accueillir
le Christ comme chemin, chacun selon ce qu’il est, selon ses dons, et sa disponibilité à
répondre aux appels de Dieu, cherche et discerne son appel personnel.
Répondre à cet appel authentifié par l’Eglise, c’est permettre que sa vie d’homme ou de
femme soit au service de l’Eglise et du monde.
Les dons sont variés, mais ils sont pour le service de tous.
Tous, nous sommes envoyés, quel que soit notre âge.

Quatre personnes, représentant les différentes générations, prennent chacune un « bâton de pèlerins »
qui symbolise cet envoi que le Christ nous adresse pour être ses témoins dans le monde, notamment
dans notre paroisse.

1/ Je vous ai choisis, je vous ai établis
Pour que vous alliez et viviez de ma vie.
Demeurez en moi, vous porterez du fruit ;
Je fais de vous mes frères et mes amis.
3/ Recevez l’Esprit de puissance et de paix                                        ;
Soyez mes témoins, pour vous j’ai tout donné.
Perdez votre vie, livrez-vous sans compter ;
Vous serez mes disciples, mes bien-aimés !
4/ Consolez mon peuple ; je suis son berger. Donnez-lui la joie dont je vous ai comblés.
Ayez pour vos frères la tendresse du Père, Demeurez près de moi, alors vous vivrez

4 – La vocation à donner sa vie pour le Christ et le monde

Texte : Jean 13, 3-5
Jésus, sachant que le Père a tout remis entre ses mains, qu’il est sorti de Dieu et qu’il s’en va vers
Dieu, se lève de table, dépose son vêtement, et prend un linge qu’il se noue à la ceinture ; puis il verse
de l’eau dans un bassin. Alors il se mit à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge qu’il
avait à la ceinture

Temps de silence

  Un lecteur : Donner sa vie, c’est garder le regard fixé sur le visage du Seigneur tout en agissant en
faveur de l’homme.
Chacun a à se préoccuper de l’image divine qui est déformée sur le visage de ses frères
et de ses soeurs, visages défigurés par la faim, la violence, l’isolement, la pauvreté,
l’exclusion.

Quatre personnes représentant les diverses vocations vont déposer des votives devant l’icône du Christ :
un laïc représentant la vocation baptismale (Claudine)

un diacre représentant la vocation diaconale (Charly ou Bruno)
une religieuse représentant la vocation religieuse (Sr. Madeleine ?)
un prêtre représentant la vocation sacerdotale (Jean-François ou Pierre)

Chant : G 212 Ta nuit sera lumière de midi
1/ Si tu dénoues les liens de servitude,
si tu libères ton frère enchaîné,
la nuit de ton chemin sera lumière de midi.(2)
Alors, de tes mains pourra naître une source,
la source qui fait vivre la terre de demain,
la source qui fait vivre la terre de Dieu.
2/ Si tu partages le pain que Dieu te donne,
avec celui qui est ta propre chair,
la nuit de ton amour sera lumière de midi. (2)
Alors de ton coeur pourra sourdre une eau vive,
l’eau vive qui abreuve la terre de demain,
l’eau vive qui abreuve la terre de Dieu.
4/ Si tu dénonces le mal qui brise l’homme,
si tu soutiens ton frère abandonné,
la nuit de ton appel sera lumière de midi. (2)
Alors, de tes yeux pourra luire une étoile,
l’étoile qui annonce la terre de demain,
l’étoile qui annonce la terre de Dieu

Conclusion : Prière pour les vocations

Seigneur, aujourd’hui comme de tous temps, tu ne cesses d’appeler : « Allez, sans peur, pour servir.
Les baptisés, en répondant à leur vocation, manifestent l’initiative de Dieu. Ceux qui font un pas en
réponse à cet Amour premier découvrent que tu les attends à bras ouverts.
Seigneur, conduis et anime la vie fraternelle et liturgique des communautés chrétiennes.
Qu’elle avive en chacun, notamment les plus jeunes, le désir de discerner leur vocation singulière pour
se mettre pleinement au service de Dieu et de l’évangélisation.
Seigneur, éclaire et fortifie ceux que tu appelles à te consacrer pleinement leur vie sur le chemin du
mariage, de la prêtrise et de la vie consacrée.

Notre Père

Chant : Ps 150 Par la musique et par nos voix
1/ Louange à Dieu, Très-Haut Seigneur, Pour la beauté de ses exploits !
Par la musique et par nos voix, Louange à Lui, dans les hauteurs !
2/ Louange à Lui, puissance, honneur, Pour les actions de son amour !
Au son du cor et du tambour, Louange à Lui pour sa grandeur !
3/ Tout vient de Lui, tout est pour Lui : Harpes, cithares, louez-le.
Cordes et flûtes, chantez-le : Que tout vivant le glorifie !
Alléluia, alléluia, alléluia, alléluia ! (bis

Envoi

Matériel à prévoir :
• Silhouettes dessinées à distribuer à l’entrée (avec quelques crayons)
• Pat-à-Fix pour fixer les silhouettes sur le panneau
• Icône du Christ
• 4 bâtons avec rubans de couleur ou foulards
• 1 vase empli de sable pour y planter les bâtons
• Carte de la paroisse + 4 votives allumées