Lecture partagée du Pape François

Depuis l’année 2015/2016, et jusqu’à Novembre 2017, nous avons poursuivi – à sept – une lecture partagée du premier texte qu’a publié notre Pape François en tant que pape : son exhortation apostolique « EVANGELII GAUDIUM, « La joie de l’Evangile ». Qu’en dire ?…

Parce qu’il présente l’évangélisation comme une joie et ses exigences comme un surcroît de vie, le Pape nous y exhorte avec la citation de Siracide XIV, 11 : « Ne te prive pas de ce bonheur ! » (cf. § 4) Nous avons tous été marqués durant cette lecture par la place privilégiée qu’il reconnaît aux pauvres, à ceux-là pour lesquels « l’Eglise a fait une option, entendue comme une « forme spéciale de priorité dans la pratique de la charité chrétienne dont témoigne toute la tradition de l’Eglise. Pour cette raison, affirme-t-il, je désire une Eglise pauvre pour les pauvres. Ils ont beaucoup à nous enseigner. » (cf. § 197-198)

… Globalement, nous avons été heureusement surpris par l’ouverture du texte, son dynamisme, son accessibilité, sa joie, sa vérité, sa fidélité à l’Esprit évangélique. Par la perspicacité et la bonté du regard porté sur les situations concrètes des hommes et des femmes d’aujourd’hui. Combien de fois, en débordant de notre temps de partage, conquis, ne nous sommes pas étonnés de la richesse des textes offerts ?

… Au point que nous avons décidé de poursuivre l’exercice en partageant cette fois son Exhortation sur l’amour dans la famille publiée en Mars 2016 : « AMORIS LAETITIA », « La joie de l’amour ». Nous nous y engageons comme des pauvres, en espérant de l’Esprit Saint, et de par notre écoute les uns des autres, de pouvoir mieux discerner à travers son texte, à quelles joies nous sommes appelés dans nos différentes familles.

Texte : Louis-Marie Barreau – Photo : Gérard Fortuné

Lecture partagée du Pape François