LCE : Un retour de pélerinage

Par Michel-François Dépret

 

Dimanche 3 décembre 2017 à Saint Benoît :
Un retour de pèlerinage bien suivi par les membres de LCE (Lourdes Cancer Espérance) de la Vienne et les paroissiens de St Benoît

Il faisait froid, -3° -4°, le risque de verglas planait ce matin du dimanche 3 décembre sur la Vienne.
Pourtant, des différents points du département, une centaine de membres de LCE 86 a réussi à se retrouver dans l’église de St Benoît. Tous avaient plein de choses à échanger depuis les dernières rencontres !
Après des retrouvailles souriantes…et animées, la messe commence : c’est l’accueil de la communauté catholique par Jean-Claude Marquis, délégué pastoral, avec Jean Biget.

Voyant le logo LCE et le désignant à l’assemblée, Jean-Claude interroge : « …mais pourquoi le E du logo est-il comme une fourche ? ». Jeanne Dépret, qui anime les chants de cette messe, de répondre : « Le « C » de Cancer est inséré entre le « L » de Lourdes et le « E » de l’Espérance : Lourdes et l’Espérance font face au cancer ! »

Le Père Matthieu Le Merrer, curé de la Paroisse Sainte Agnès de Poitiers, présidait cette eucharistie du 1er dimanche de l’Avent.
Dans son homélie, il soulignait le cri d’Isaïe, le Prophète exilé à Babylone : « Ah, Seigneur, si tu déchirais les cieux, si tu descendais, les montagnes seraient ébranlées devant ta face…. ». Ce cri exprime l’Espérance de l’humanité toute entière…nous sommes invités à entendre ce cri, d’une Espérance folle que Dieu ne soit plus caché derrière les étoiles…
Et, en même temps, un autre appel nous est adressé par le Christ dans l’Evangile : « …Veillez ! ». Cet appel à la vigilance concerne tous les hommes, toutes les femmes. C’est un appel très puissant à être comme un chemin de Vie…

Un chant à Marie clôturait cette messe : Réjouis-toi, Marie, toute aimée de Dieu ! Réjouis-toi, mère de Dieu !
Le verre de l’amitié était proposé au fond de l’église.

Une après-midi de partages : repas tiré du sac, échanges sur l’année écoulée

Sorti de l’église, chacun a pu retrouver sa voiture et gagner la salle de la Gibauderie. Un pique-nique roboratif convenait tout à fait en cette journée pré-hivernale !
Notre déléguée, Jacqueline Doyen a donné des nouvelles de quelques-uns de nos amis, empêchés d’être avec nous. Chacun a pu exprimer son avis sur notre dernier pèlerinage et sur ce que nous avons partagé au fil de l’année 2017. Plusieurs d’entre nous ont souligné l’importance et les bienfaits du sacrement des malades, la qualité des services apportés par les volontaires qui roulent les pèlerins amenés à utiliser un fauteuil roulant. La proximité entre le rouleur et la personne en fauteuil roulant facilite des échanges plus personnels, une relation toute particulière peut s’établir pour le bienfait de chacun.

La projection du film du pèlerinage de septembre ravive les moments de grâce vécus alors

Le film composé par Philippe Cabidoche comprenait de nombreuses séquences de témoignages de pèlerins. Malades, soignants, jeunes en formation aux soins, rouleurs, hospitaliers, hospitalières exprimaient ce qui les animait et les bienfaits particuliers de ce pèlerinage de LCE pour chacun d’eux, en particulier, les multiples et riches relations qui peuvent se nouer entre les pèlerins.

Le jour tombant, nos amis reprenaient la route du retour, les yeux et le cœur remplis des bons moments partagés ensemble…et prêts à se retrouver dès les premiers dimanches de 2018 !